PNL

Programmation-Neuro-Linguistique :
En modélisant des psychothérapeutes de grand talent  comme Milton Erickson (hypnose), Fritz Perls (Gestalt therapy), Virginia Satir (thérapies familiales),  John Grinder, professeur de linguistique, et Richard Bandler, mathématicien et psychothérapeute, pionniers de la PNL ont mis au point des outils d’intervention particulièrement efficaces .
Les personnes qui répondent avec créativité aux défis et stress de la vie ont une représentation de leur situation assez riche pour accéder à des options satisfaisantes, ce qu’une vision rétrécie de la réalité ne permet pas souvent.

La compréhension de la distinction entre changer le monde et changer l’idée que nous nous faisons du monde est fondamentale.
Nos cinq sens sont notre système de perception et de représentation mentale.
La P.N.L. s’intéresse à la façon dont la personne a codé et organisé ses expériences.

 

METHODE

Tout travail thérapeutique est un travail de réorganisation du modèle du monde, c’est à dire un travail sur les systèmes de représentations linguistiques ou sensorielles.
La personne est invitée à déterminer ses motivations et à se fixer un objectif à atteindre au cours des séances. Le thérapeute observe et explore  ses comportements et ses savoir-faire pour lui permettre de les reproduire consciemment ou de les modifier si nécessaire.
Nous visons à introduire un changement dans la vison du monde de la personne. Dès lors, celle-ci peut modifier favorablement sa perception d’elle-même et de son environnement.

La PNL propose avant tout de mobiliser les ressources de son inconscient . Ces dernières sont constituées d’expériences ou de connaissances oubliées, de dons encore inexploités qui ne demandent qu’à s’exprimer , de renouer avec sa créativité et sa capacité à s’adapter à une situation.

 

 APPLICATIONS                                                                   

  • mobiliser et construire de nouvelles ressources ;
  • limiter l’aspect traumatisant d’une expérience ;
  • désactiver des scénarios négatifs récurrents ;
  • mieux vivre ses conflits internes
  • recadrer un comportement gênant.
  • développer différentes compétences dans la relation aux autres .